Juin 2019

Arts, politiques et migrations : Tables rondes, film, musique, lecture et poésie

 

Le 21 juin 2019 de 9h30 à 19h00 : Amphithéâtre François Furet, EHESS, 105 boulevard Raspail et de 19h30 à 22h30 : Forum 104, 104 rue Vaugirard - Paris

Après une brève présentation (9h45-10h45) des résultats de ce programme de recherche et d'intervention, notamment de ses sept petits livres collectifs, suivront trois débats : le matin sur la crise de l'Europe et les migrants ; l'après-midi sur la Syrie, la sortie de guerre et la question du retour (ou non) des réfugiés ; et enfin sur les arts en migration (poésie, musique, théâtre). Après un film sur un groupe de rappeurs palestiniens en exil en Europe, une soirée de poésies et musiques sera proposée au Forum 104, 104 rue de Vaugirard, à partir de 19h30. 

Présentation du livre Pouvoir agir des habitants - Arts de faire, arts de vivre

 

Le jeudi 20 juin à 18h30, les éditions L'HARMATTAN organise la présentation du livre "Pouvoir agir des habitants - Arts de faire, arts de vivre".
Présence des auteurs : Izabel Galvao, Jean-Jacques Schaller, Christophe Blanchard, Nora Zanoun, Cristelle Mendes, Anne Collas, Cécile Offroy, Jean-Claude Bourguignon.
Adresse : 24 rue des Ecolles 75005 Paris

[Fiche du livre]

Georges Lapassade, une pensée et des pratiques pour aujourd’hui ?

 

Du 3 au 5 juin 2019 à l'Université Paris 8 - Maison de l'Etudiant, La Coupole - 2 rue de la Liberté 93 Saint-Denis

Georges Lapassade (1924-2008) fut une personnalité centrale et pourrait-on dire, emblématique de l’université Paris 8, de la période de Vincennes à celle de Saint-Denis. Enseignant au département de sciences politiques dès 1972, il a rejoint rapidement celui des sciences de l’éducation à partir de 1973. Son œuvre, plurielle et polyphonique, le fit passer par des milieux de pensée et de pratiques nombreux et hétérogènes, et fait de lui un témoin incontournable non seulement de l’histoire de notre université, mais aussi de l’histoire des idées et des sciences sociales depuis les années 1950. Il explora aussi bien l’analyse institutionnelle, mouvement dont il fut l’un des initiateurs à côté d’autres personnalités comme René Lourau ou Félix Guattari, que l’ethnographie du mouvement hip-hop dès le début des années 1990, en passant par la pédagogie institutionnelle autogestionnaire, la fréquentation du séminaire de Georges Canguilhem et les premières expériences de la psychosociologie française dans les années 1960, le candomblé brésilien, le Living Theatre, le Front homosexuel d’action révolutionnaire, les rites gnaouas marocains, la bioénergie, l’ethnométhodologie, le néotarentisme dans le Salento, sans oublier Mai 68, événement auquel il offrit tout son enthousiasme….

Exils / Réminiscences

 

Du 14 mai au 18 juin 2019 du mardi au samedi, de 11h à 19h, l'exposition EXILS / REMINISCENCES sera présentée à la Nouvelle Chambre claire - 3 rue d’Arras 75005 Paris

La trilogie EXILS / REMINISCENCES évoque une histoire familiale d’émigrations sur quatre générations. La France, l’Allemagne et l’Italie, tour à tour pays d’exils, se croisent et se confondent dans des séries d’images mêlant passé et présent, imaginaire et réminiscences. Christine Delory-Momberger fouille chaque image, la photographiant et la re-photographiant dans une incessante quête, tentant ainsi de traverser sa surface pour faire apparaître l’enfoui d’une histoire individuelle et collective. Des visages affleurent, des silhouettes se profilent, des paysages apparaissent, et de nouvelles images s’assemblent, traversées par une violence sourde, formant une histoire incertaine, hantée, qu’elle fait sienne.
Cette trilogie se compose de trois parties/chapitres
- tendre les bras au-dessus des abîmes
- dans le souffle du labyrinthe
- des disparus des vivants

Le noir et le rouge : modèles critiques, pratiques artistiques et utopiques

 

Les 20 et 21 juin 2019 à Paris 8 - métro St Denis Université, Maison de la recherche, salle A2-203, ouvert à tous publics éclairés et de recherche

Deux journées d'études organisées par Alexander Neumann et Lucia Sagradini

LeNoirEtLeRougeLeNoirEtLeRouge [154 Kb]

Le monde des enfants et leur bien-être. ...

 

Titre complet : Le monde des enfants et leur bien-être. Accompagner le développement de tous les enfants

Ce colloque international pluridisciplinaire se déroulera à Nantes le 20 juin 2019 sur le site du Tertre de l’Université de Nantes et le vendredi 21 juin 2019 à la Cité des Congrès à Nantes.

Il s’adresse aux chercheurs et aux professionnels dans les domaines de l'enfance et de l'éducation. Il a pour but de dresser l’état des connaissances scientifiques sur les facteurs qui contribuent au bien-être des enfants, l’impact du bien-être subjectif sur leur développement et les actions/dispositifs susceptibles de favoriser leur bien-être et leur développement.

Il bénéficiera des apports du séminaire international de restitution de la 3ème vague de l’enquête mondiale « Children's worlds » (www.isciweb.org) qui sera organisé parallèlement les 19 et 20 juin 2019 à Nantes.

Au plaisir de vous rencontrer à Nantes en juin 2019 !

XVIIIème rencontre de l’Observatoire Scientifique de la mémoire écrite, ...

 

Titre complet : XVIIIème rencontre de l’Observatoire Scientifique de la mémoire écrite, orale et iconographique

Rome 24, 25, 26 Juin 2019 - Palazzo Mattei, Via Michelangelo Caetani 32 - 00186 Roma

Cet appel à contributions souhaite susciter des propositions d'exposés circonstanciés, documentés et critiques envisageant les rapports matériels ou symboliques entre écriture de soi et nourriture par le biais d'expressions écrites, orales ou iconographiques.

Le rituel des repas a été un pivot culturel dans l'opulence comme dans la frugalité, dans la vie comme dans la mort. Dans le Dia de los muertos, l'individualité du défunt est déclinée à travers les boissons et les aliments qui le personnifiait de son vivant.

Dans ce contexte, topos et mots sont très significatifs : symposium de syn, ensemble et posion, boisson ; banquet : repas de plusieurs personnes; appétit : désir en général et de nourriture en particulier ; lucullien : élégance, accueil. Par ailleurs des locutions comme panem et circensem ou de multiples proverbes traduisent en sens commun des préceptes et des lignes de conduite.

Philippe Lejeune rappelle, se référant à Plutarque, que Lucullus voyant que la table n'avait été apprêtée que pour une seule personne : « s'en courrouça et fit appeler celui de ses serviteurs qui avait charge de cela, lequel lui dit : "Pour autant seigneur, que tu n'as envoyé semondre personne, j'ai pensé qu'il ne fallait déjà pas faire grand appareil …