Septembre 2021

Certificat Récits de vie et accompagnement biographique

 

De Septembre 2021 – Décembre 2022, une frormation en 3 niveaux 'Université de Fribourg

CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE UNIVERSITAIRE
Composer avec les rythmes de l’existence et accompagner les transformations vécues
La production de récits de vie rencontre aujourd’hui un intérêt croissant, que ce soit dans le cadre familial, à l’école, en formation, au travail, dans la prise en charge de personnes vulnérables, dans les soins, ou encore en librairie ou sur Internet. Faire la narration d’un événement, d’un moment, d’une période ou d’une vie entière, c’est faire un travail de mise en mots à travers lequel on revisite le sens attribué à son expé-
rience. En permettant de tisser des liens entre les faits – vécus ou imaginaires – qui constituent notre quotidien et les événements qui font bifurquer le cours de la vie, le travail biographique repose sur des processus d’énonciation, d’écriture, de réflexion et de dialogue, à travers lesquels se développent à la fois la compréhension de soi et d’autrui, mais aussi des dynamiques identitaires qui façonnent l’existence au fil du temps. A une époque où les rythmes de vie, les innovations technologiques, et les changements sociaux sont marqués par le sceau de l’accélération, il n’est pas surprenant dès lors que se multiplient les démarches à travers lesquelles des récits de vie, individuels ou collectifs, sont produits et partagés (de l’autobiographie de personnes illustres à celle de gens ordinaires, des pratiques d’orientation professionnelle aux séances de thérapie, de la prise en charge de personnes en situation de rupture à l’accompagnement de personnes en fin de vie, du recueil biographique à l’écriture d’un blog). L’élaboration d’un récit de vie constitue en effet un moyen privilégié d’identifier des repères, des modèles et des filiations, comme autant de ressources dont on peut garder une trace, sur lesquelles on peut prendre appui, et qu’il est possible de transmettre dans un contexte en constante évolution....

« En 2011, Catherine Schmutz-Brun créait le Certificat de « Recueilleurs et recueilleuses de récits de vie » en collaboration avec le Service de la Formation Continue de l’Université de Fribourg (Suisse). A l’occasion de son départ de l'Université, elle passe aujourd’hui le témoin à Michel Alhadeff-Jones qui reprend la responsabilité de ce programme en proposant une nouvelle formule intitulée « Récits de vie et accompagnement biographique ». La première cohorte de ce nouveau programme débutera la formation en septembre 2021. Les inscriptions sont désormais ouvertes jusqu’au 31 mars prochain sur le site du Service de la Formation Continue

CAS HdV 2021-2022CAS HdV 2021-2022 [3.642 Kb]

Biennale Internationale de l’Éducation, de la Formation et des Pratiques ...

 

Titre complet: Biennale Internationale de l’Éducation,  de la Formation et des Pratiques professionnelles

Les 22-23-24-25 septembre 2021 à Paris

Dans la dynamique des précédentes éditions de la Biennale 

En lien avec la Chaire Unesco-ICP « Formation professionnelle, construction personnelle, Transformations sociales » la Biennale Internationale de l’Éducation, de la Formation et des Pratiques professionnelles 2021 lance un appel à communications individuelles sur la thématique :  Faire/se Faire.  https://labiennale-education.eu/communiquer/  

Elles seront regroupées en ateliers de communication croisant délibérément communications d’expériences et communications de recherches, en vue de favoriser les échanges entre partenaires professionnels et partenaires académiques. 

Objectif principal  

Donner à voir et soumettre à l’échange des expériences et des recherches croisant délibérément ‘ce qui se passe’ du côté de la construction des activités et ‘ce qui se passe’ du côté de la construction des sujets en activité. 

Ces constructions/transformations sont largement conjointes et souvent « silencieuses ». 
On s’intéressera en particulier à la construction des parcours d’expérience, des gestes, des arts de faire, des performations, des habitudes d’activité, et même des ‘déformations professionnelles’, bref de toutes les formes d’apprentissage et de transformations des sujets par et dans l’action. Et plus largement, à la construction des identités personnelles et collectives dans et par les champs de pratiques. 

Question principale :

Comment se construisent et se repèrent ces transformations simultanées ? quelles approches pouvons-nous en avoir ? Que pouvons-nous en penser/que pouvons-nous en dire ? 

Deux formats de communication :  

Cet appel sollicite deux sortes de contributions : 

  1. Des communications de recherches : elles analysent à partir d’un matériau identifié et avec des outils conceptuels des faits ou des phénomènes relevant de transformations conjointes activités/sujets (individuels ou collectifs). Elles seront appréciées et diffusées à partir de la qualité de la construction de la recherche et de l’originalité des savoirs produits. 
  2. Des communications d’expériences : elles sont relatives à la présentation d’expériences, de dispositifs, de politiques en lien avec le thème et ses déclinaisons possibles (voir ci-dessous) et ayant donné lieu à explicitation et formalisation précises par les auteurs/acteurs. Elles peuvent comporter par exemple un travail sur des récits d’expériences, des témoignages, des bilans et sur des éléments subjectifs présents dans l’action. Elles seront également appréciées et diffusées en fonction de ces critères.